Issus du milieu culturel, citadins endurcis, amateurs du beau et du bon, travailleurs et passionnés, ils ont choisi de vivre d’une tout autre manière, pour une autre culture. L’agriculture.

Histoire

Christian est tombé dans le cinéma quand il était adolescent. Il passe alors de nombreuses heures dans les salles obscures où il fait des découvertes marquantes. Ses études le conduisent en communication puis il retrouve le cinéma en travaillant sur les plateaux, autant pour des films québécois que français ou américains. Christian a par ailleurs toujours aimé cuisiner et être dehors. Avec Les canards d’abord, il cuisine et il est dehors. Et il continue de se nourrir de cinéma.

 

Isabelle est arrivée au Québec par hasard et y restée par amour. Lectures, musées, artisanat, c’est le milieu culturel qui l’anime. Elle aime également la nature et les défis et est ouverte à tous les possibles. Travaillant tour à tour en graphisme, en coordination, en édition, en reliure d’art, la mise en marché attire aussi son attention. Avec Les canards d’abord, elle synthétise ses acquis et réalise son objectif de vivre de son travail à la campagne, naturellement.

 

Christian et Isabelle se sont rencontrés alors qu’ils chantaient dans le chœur de l’UQÀM. Ils se sont rarement quittés depuis.

Motivation

Ils désiraient vivre à la campagne, faire fructifier leur terre et offrir des produits de grande qualité, dans le respect de l’animal et des consommateurs. Le choix du biologique s’est imposé, même s’il n’est pas le plus simple, car il permet de participer à l’effort collectif pour retrouver un monde en santé.

Christian et Isabelle sont heureux quand ils ont des projets d’envergure. Avec Les canards d’abord, Ils en ont trouvé un qui leur donne des ailes.